Une année d'articles sociologiques

Fortune d’une catégorie : la souffrance au travail chez les médecins du travail

Posted in Médecine, Travail by yragael on 28 juin 2009

Salman S. (2008), « Fortune d’une catégorie : la souffrance au travail chez les médecins du travail« , Sociologie du Travail, vol. 50, n°1, pp. 31-47.

Par son ampleur inédite (plus de 100 000 victimes attendues entre 2005 et 2025-2030), le scandale de l’amiante a révélé une fois pour toutes la parfaite inefficacité du système de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dont la médecine du travail est l’un des piliers. Pour expliquer la défaillance cette médecine pourtant pensée à des fins prophylactiques, il est important de pointer à la base la contradiction inhérente au statut de professionnel de santé rémunéré par l’employeur dans un contexte où l’homme doit être adapté au travail plutôt que l’inverse : déclarer le salarié inapte, c’est le mettre au chômage ; le déclarer apte, c’est ignorer les risques auxquels il s’expose. Comment les médecins du travail ont-ils fait face à cette situation ?

(more…)

Publicités
Tagged with: ,

Periscopic Play: Re-positioning « the Field » in MMO research

Posted in Jeu vidéo by yragael on 21 juin 2009

Taylor N. (2008), « Periscopic Play: Re-positioning ‘the Field’ in MMO Research« , Loading…, vol. 1, n°3.

Le Canada semble s’être depuis longtemps rendu à l’idée que le jeu vidéo constitue un objet d’investigation digne d’intérêt pour les sciences humaines et sociales en général, pour la sociologie et l’ethnographie en particulier. En France, pour diverses raisons qu’il faudra creuser, la situation de cette recherche reste comme prudemment embryonnaire, portée par un milieu d’apprentis chercheurs qui s’autorisent en marge du milieu autorisé. Encourageons donc le mouvement en nous y intéressant.

L’article qui nous préoccupera aujourd’hui est extrait de la revue Loading…, une OAJ (Open Access Journal, ou revue en accès libre) canadienne universitaire. En mettant en avant les biais de certains travaux sur le jeu vidéo, il nous permettra de comprendre l’intérêt pour le chercheur de porter un regard réflexif sur sa pratique. Mais au préalable, il nous faut dire quelques mots de l’observation participante.

(more…)

Tagged with:

Le succès médical et social d’une psychopathologie : l’hyperactivité infantile

Posted in Médecine by yragael on 15 juin 2009

Dupanloup A. (2001), « Le succès médical et social d’une psychopathologie : l’hyperactivité infantile« , Carnets de bord, n°2, pp. 23-37.

Cet article est publié dans une de ces revues universitaires si sympathiques, non seulement parce qu’elles offrent aux étudiants un généreux espace de publication, mais aussi et surtout parce qu’elles proposent leurs articles gratuitement au téléchargement. Que l’accès aux articles scientifiques coûte un bras est un scandale auquel on ne peut qu’espérer que Internet permettra de faire justice, le contribuable engraissant des éditeurs qui lui interdisent l’accès aux résultats des recherches qu’il finance.

Changeons carrément de registre cette semaine pour traiter d’un article d’Anne Dupanloup consacré au succès médical et social de l’hyperactivité infantile, autrement connue sous le barbare acronyme de TDA/H (Trouble du Déficit d’Attention/Hyperactivité). En nous appuyant sur cet article, nous tenterons de comprendre en quoi consiste le travail de déconstruction des évidences.

(more…)

Tagged with:

Le public de ce blog

Posted in Vie du blog by yragael on 14 juin 2009

Constatant bien qu’il n’y a aucun intérêt à écrire pour soi, j’ai choisi de me donner un public. Après quelques hésitations, j’ai finalement choisi de destiner ce blog à ceux qui ne connaissent pas ou qui découvrent tout juste la sociologie. En me basant sur les travaux de chercheurs, j’espère donc leur faire comprendre concrètement l’intérêt d’une discipline souvent décriée.

Je reviendrais éventuellement sur mon premier commentaire pour le rédiger plus précisément dans cette optique.

S’orienter dans les espaces sociaux en ligne. L’exemple d’un jeu

Posted in Jeu vidéo by yragael on 7 juin 2009

Boutet M. (2008), « S’orienter dans les espaces sociaux en ligne. L’exemple d’un jeu« , Sociologie du Travail, n°50, vol. 4, pp. 447-470.

Je commencerais ce blog par un article sur lequel je ne livrerai aucune critique, mais des clés pour permettre de le comprendre, car il s’agit d’un article qui m’a semblé tout aussi essentiel que difficile à lire. Ainsi que je m’emploierai à le démontrer, cette difficulté ne réside pas dans l’obscurité du style, comme dans le cas de ces auteurs qui cherchent à cacher la vacuité de leur propos derrière les subtilités du langage, mais dans la manière dont l’auteur se saisit de l’objet « communauté virtuelle », délicate à cerner en regard de celles employées par ses devanciers qu’il cite : alors que ceux-là ont attaqué le sujet par les outils informatiques transformant les relations ou par les relations nouées par les outils, Manuel Boutet l’attaque par l’orientation, ce qui est nettement plus abstrait. Mais ce qui offre une résistance à la pensée fournit aussi le marchepied nécessaire pour l’élever un peu, car lecture et relecture faites de l’article, ce dernier se révèle indéniablement comme une contribution majeure à l’étude de ce qu’on désigne vulgairement comme le « virtuel ».

(more…)

Lancement de ce blog

Posted in Vie du blog by yragael on 6 juin 2009

Une année de recherche et puis après ? L’étudiant en Master de recherche (ex-DEA) qui n’enchaîne pas sur une thèse peut rapidement perdre le bénéfice de ce qu’il a acquis, en premier lieu une certaine capacité à décrypter les articles scientifiques de son domaine parce qu’il a appris à cerner les enjeux d’une publication, les techniques de rédaction, les sujets abordés et la manière dont ils sont traités, renversés, inversés pour en tirer quelque chose.

Pour m’éviter ce naufrage, je lirai 52 articles dans l’année à venir, à raison d’un par semaine, et je m’essaierai à les commenter à l’attention d’internautes qui ne connaissent pas la sociologie ou qui la découvre pour les aider à comprendre l’intérêt de cette discipline souvent décriée. Je précise qu’il ne s’agira pas de chanter les louanges des auteurs : je ne me gênerai pas pour les critiquer ; mais ce sera d’une manière que j’estime constructive, laquelle consiste à cerner au plus juste le domaine de validité du propos – parfois fort étroit, mais présumé jamais nul.

Pour me contacter : pandasociologue (at) gmail (point) com