Une année d'articles sociologiques

Entre les vivants et les morts : les pompes funèbres aux portes du marché

Posted in Marché by yragael on 24 août 2009

Trompette P., Boissin O. (2000), « Entre les vivants et les morts : les pompes funèbres aux portes du marché« , Sociologie du travail, vol. 42, n°3, pp. 483-504.

Comment se constitue un marché au sens classique du système organisé de mise en relation d’une offre et d’une demande ne se connaissant ni d’Eve ni d’Adam pour échanger un bien ou un service contre de l’argent ? Sachant les efforts déployés par les spécialistes du marketing pour susciter de nouveaux « besoins » que les produits qu’ils doivent écouler viennent comme par hasard satisfaire, on se doute déjà que l’offre et la demande ne sont pas les fruits d’une génération spontanée. Mais avant même de parler de besoins créés de toutes pièces, il en est de tout naturels. La question qui se pose alors est celle du processus par lequel la satisfaction de ces besoins va finalement être assurée dans le cadre d’une relation marchande à l’exception de tout autre, comme par exemple celui des solidarités familiales – on parlera de marchandisation. Dans cet article, Pascale Trompette et Olivier Boissin cherchent à nous éclairer sur ce qui se joue dans ce moment en prenant comme point de départ l’ouverture officielle à la concurrence du funéraire, ou quand il devient nécessaire de parler du prix à payer pour faire disparaître nos cadavres.

(more…)

Tagged with: